Vous n’êtes pas dans votre région ? Sélectionnez votre caisse régionale

                 Site CA Centre France

Bienvenue dans notre espace d'assistance.

Vous avez une question à propos de nos services ? Vous avez une question à propos de leur fonctionnement ou vous rencontrez une difficulté au moment de les utiliser ?
Recherchez votre réponse dans notre Foire aux questions ou posez votre question, notre équipe reviendra vers vous afin de satisfaire votre demande.
Si vous n'êtes pas client du Crédit Agricole Centre France, nous vous invitons à soumettre votre question à votre caisse régionale de rattachement.

Nos experts s’engagent à vous répondre dans un délai de 24H ouvrées.

Cette question a été résolue

Sur votre livret, les intérêts ne sont pas calculés au jour le jour, mais par périodes entières de 15 jours. C’est ce qu’on appelle la « règle des quinzaines » défini par la réglementation bancaire.

De ce fait, les versements ne commencent pas à produire des intérêts le jour même où ils sont enregistrés sur le compte mais le 16 du mois ou le 1er du mois suivant. Ainsi, un versement effectué le 10 ne produira des intérêts qu’à partir du 16 du même mois. Un versement effectué le 25 du mois ne commencera à produire des intérêts qu’à compter du 1er du mois suivant. 

Ce décalage se retrouve aussi pour les retraits. Les retraits cessent de produire des intérêts :

  •     - à compter du dernier jour du mois précédent pour un retrait effectué entre le 1er et le 15 du mois en cours.
  •     - à compter du 15 du mois en cours pour un retrait effectué entre le 16 et le dernier jour du mois en cours.

Un retrait effectué le 25 du mois en cours ne permettra pas de produire des intérêts pour la période allant du 16 au dernier jour du mois en cours. Les intérêts portant sur cette quinzaine et sur la somme retirée sont annulés.

 Notre conseil :

  •     - Effectuez vos versements sur votre livret avant le changement de quinzaine
  •     - Retardez le plus possible vos retraits (attendre le début de la quinzaine suivante)
  •     - Evitez les versements et retraits dans la même quinzaine (perte d’intérêts et possibilité d’avoir des intérêts débiteurs qui vous seront prélevés).

Exemple :
Votre LEP présente un solde de 1000 € le 1er octobre.
Vous effectuez sur votre LEP un versement de 1000 € le 5 octobre (pris en compte au 16 octobre) et un retrait de 1000 € le 10 octobre (pris en compte au 1er octobre).
Votre LEP va présenter un solde en valeur de 0 € sur la première quinzaine d’octobre : il ne produit aucun intérêt pour cette quinzaine.
De la même manière, si le solde de votre LEP avait été de 0 € au 1er octobre, les mêmes opérations auraient rendu votre LEP débiteur en valeur de 1000 € générant des intérêts débiteurs venant en déduction de vos intérêts créditeurs lors de la capitalisation annuelle des intérêts.

Cette réponse vous a-t-elle aidé ?

Non (7)

Oui (0)

0%

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Crédit Agricole 2012